Archives de catégorie : Actualité

Le Père Noël revient au Complexe en 2018

Le Père Noël revient à l’ERVB le samedi 22 décembre de 17h00 à 19h00 au complexe de la Faye.

Vous vous souvenez de sa venue l’année dernière ? Voici une petite vidéo réalisée par Maëva pour vous rafraîchir la mémoire…

Tous les enfants de 5 à 10 ans, licenciés dans un club de basket ou non, sont invités. Les inscriptions se font sur place à partir de 16h15.Les enfants repartiront tous avec un sac de cadeaux apporté par le Père Noël. Il faudra pour cela marquer 2017 paniers au cours d’une dizaine d’ateliers funs et ludiques.

Restauration sur place – Apéro offert !

Maëva, présidente de l’événement, nous annonce :

« Une animation surprise est prévue après les ateliers pour vous faire patienter jusqu’au match de nos seniors garçons à 20h45 (restez connectés pour en savoir plus ^^)
L’apéritif vous sera offert à partir de 19h30 et vous pourrez vous restaurer sur place (panini et crèpes)
Venez nombreux !! »

Car à 20h45, l’événement sera suivi du match des seniors garçons contre Chantonnay-Saint-Germain pour le compte du championnat de Prénationale.

 

L’oeil du coach – RF2 – Etoile Riez Vie Basket / Eveil Garnachois

Avant Match

En cette septième journée, nous recevons l’Eveil Garnachois classé au milieu de tableau et qui a à son actif 3 succès et 3 défaites.

Première mi-temps

L’ouverture du score se fait attendre pour les deux formations mais nous restons sereins et appliqués dans les consignes offensives et défensives. Ce qui nous permet de creuser l’écart dans le premier quart.
10ème: 15-8
La Garnache change de stratégie défensive mais cela ne nous perturbe pas. En effet, nous sommes dans notre meilleur quart offensivement où nous inscrivons 20 points. Seule la défense nous fait défaut car nous encaissons 19 points.
20ème: 35-27

Deuxième mi-temps

Le troisième et le quatrième quart seront très défensifs : on laisse beaucoup d’énergie ce qui a des conséquences en attaque car nous manquons peu.
40ème: 59-50
Le selfwin de la victoire

BIlan

On a su s’adapter à cette équipe emmenée par Anne Barreau qui est entourée de jeunes joueuses. Chacune de nos filles a respecté son rôle dans la stratégie défensive : les joueuses adverses qui tournent habituellement à une moyenne de 18 points par rencontre ont été tenue en-dessous des 11 points, sauf Anne qui en a marqué 24.
Félicitation à l’équipe pour cette performance.
Charly

Retour sur le camp d’automne U9-U11

Le stage d’Automne pour les U9-U11 a eu lieu du 29 au 31 Octobre. Il a été encadré par les jeunes futurs animateurs du club : Paul, Killian, Robin, Leïa et Lola sous la supervision de Freddy et les interventions de Franck.

Ça a été l’occasion de continuer l’apprentissage des fondamentaux et de participer aux habituels tournois à la suite desquels des prix, médailles et maillots ont été remis aux plus valeureux.

Le stage s’est terminée par une fête d’Haloween ! Merci à tous les participants pour cette belle ambiance.

 

Formation entraîneurs mini-basket

La matinée du samedi 27 octobre a permis à la quinzaine d’entraîneurs et futurs entraîneurs des clubs de la CTC de découvrir et d’apprendre de nouveaux exercices et techniques d’apprentissage idéaux pour le mini-basket. Bruno Jolly, éducateur d’athlétisme, a parlé de la motricité chez les 7-11 ans et présenter des exercices à reproduire pour le basket. Ensuite, Nadine Migné a donné des astuces et des techniques d’apprentissage pour les plus jeunes.

Dès ce lundi, à l’occasion de la première journée du stage d’automne de l’ERVB des U9 et U11, les 5 jeunes futurs animateurs mettent en place les exercices exposés par Bruno et Nadine lors de cette matinée. Les jeunes encadrants du stage sont Lola, Leïa, Paul, Robin et Killian sous la supervision, évidemment, de Freddy.

L’oeil du coach – RF2 – Etoile Riez Vie Basket / Saint Georges Montaigu Vendée Basket

Avant Match

Léna étant toujours absente, Lola vient compléter l’effectif sur le poste 5.
C’est la cinquième journée de championnat face à St Georges de Montaigu qui évoluait en pré-nationale la saison dernière. On se doit de réagir après la défaite à Ruaudin.

Première mi-temps

Nous débutons la rencontre avec beaucoup d’agressivité offensive dans tous les secteurs de jeu. Cela nous permet de provoquer des fautes et d’aller rapidement sur la ligne des lancer-francs. Face à une défense qui alterne individuelle et zone, l’entrée d’Eva nous rend très adroits derrière la ligne à 3 pts. Défensivement on a des absences : nous ne sommes pas assez attentifs et St Georges nous sanctionne directement.

10ème : 21-16

Défensivement nous laissons trop d’espace à nos adversaires sur notre défense individuelle : nous encaissons quatre paniers consécutifs à 3 points sur jeu demi terrain. Ceci n’est pas acceptable. Nous ne sommes pas en place défensivement ce qui se répercute sur le jeu offensif.

20ème : 32-31

Deuxième mi-temps

Lors du briefing, j’insiste sur les consignes défensives : nous devons ne pas permettre à St Georges d’imposer leur rythme.

Nous repartons avec détermination. Nous haussons notre niveau de jeu, ce qui impacte physiquement au fur et à mesure du temps notre adversaire. Sur la gestion d’équipe, Angélique remplie très bien son rôle et Justine monte en puissance et emmènent l’équipe vers le haut. L’écart se crée.

30ème : 50-41

Le quatrième quart temps est le reflet de la fin du troisième. Saint Georges est dans le dur physiquement. L’écart se confirme.

Fin du match : 71-56

Bilan

Suite à la défaite, nous avons réagit face à une belle équipe de St Georges. Je félicite l’équipe pour la performance, importante avant la trêve.

Je tiens à remercier le club, dirigeants et bénévoles, qui ont mis en avant le basket féminin lors de la soirée partenaires. Merci également aux partenaires d’avoir été présents.

Charly

L’œil du coach – PNM – Association Sportive Saint-Rogatien / Etoile Riez Vie Basket

Avant match

On a passé une bonne semaine d’entrainement avec 90% de l’effectif présent, en moyenne. Stéphane et Tyno ne sont pas dans l’effectif pour affronter la Saint-Rogatien.
Cette équipe est aux portes de l’accession depuis deux ans : une fois elle n’est pas montée à cause d’une pénalité et l’autre, pour un point au classement. Cette équipe est réputée pour être l’une des meilleures attaques de la division. Ils sont invaincus à domicile cette année. Quelques coachs m’ont informé de la qualité individuelle de leur jeu extérieur et de la capacité de l’un d’entre eux à obtenir beaucoup de fautes avec une tendance à en rajouter dans les contacts !

Nous abordons ce match sans pression mais avec l’envie de tenter le coup.

Première mi-temps

Les quatorze premières minutes sont bien maîtrisées : on contrôle le match sur un tempo lent, on tient bien les arrières en défense et on score dans la peinture (14 ème +7). À noter la blessure de Léo (entorse cheville) à peine rentré sur le terrain.
Nos cinq dernières minutes sont catastrophiques : on n’a plus aucune agressivité offensive et on ne respecte plus notre stratégie défensive, plus de repli et plus d’aides de nos grands sur leurs arrières qui se mettent à scorer des lay-up à tout va.
41/31

Deuxième mi-temps

À la pause, je rappelle aux gars notre stratégie défensive et que lorsque on s’y tenait tout allait bien!

On fait un très gros troisième quart-temps remporté 20/30 pour revenir à 61/61. Notre défense à repris le fil, on score en attaque par du jeu rapide.

Au début de quatrième nous prenons légèrement l’ascendant mais au fil du temps leur numéro 7 sort de sa boîte et score 7 points consécutifs sur des situations de 1 C 2 dans le money time. De plus, après lecture de la vidéo, nous sommes sanctionnés 2 fois en attaque dans les 3 dernières minutes sur des simulations flagrantes d’un de leur arrière. On le savait mais pas les arbitres apparemment! Bref nous nous inclinons de 3 points.
79/76.

Bilan

Un gros match. Le plus haut niveau joué par l’équipe depuis mon arrivée et contre une grosse équipe de Saint Rogatien.
Nous perdons ce match sur les deux fin de mi-temps. Je pense que la blessure de Léo nous fait très mal, car dans un match ou les arrières avaient un gros boulot à faire des deux côtés du terrain, Robin et Matthieu ont manqué de fraîcheur sur ces fins de mi-temps. Cette blessure m’a obligé à les laisser beaucoup sur le terrain et ils ont fini dans le rouge dans les moments clefs quand, en face, le numéro 7 a pu souffler longtemps en deuxième mi-temps pour arriver frais en fin de match et nous achever.
Si on veut un jour pouvoir remporter ces matchs de haut de tableau à l’extérieur, il nous faudra arriver plus frais en fin de match. Pour l’instant je n’ai pas trouvé la bonne alchimie dans les rotations de l’équipe. Nous sommes trop dépendants de certains joueurs dans le jeu extérieur. Les prestations de plus en plus convaincantes de Tyno en DM1 et la montée en puissance de Baptiste qui se remet doucement d’un arrêt de quatre mois sont des éléments qui peuvent nous permettre de passer le cap.
Les jeunes donc ! Comme je leur ai déjà dit c’est eux qui ont une marge de progression importante, ils peuvent nous faire passer le cap par leur envie, leur capacité athlétiques et leur talent. Ils doivent mettre le « feu » quand ils sont sur le terrain afin que nos cadres amène leur expérience avec de la fraîcheur sur les fins de match. Ils l’ont fait à maintes reprises dans le passé et je ne doute pas qu’ils vont y arriver maintenant que l’apprentissage de la RM1 est digéré.

La suite

Il nous reste un dernier gros effort à fournir contre Carquefou avant une pause de 6 jours bien méritée et nécessaire pour les organismes. Cette équipe descend de nationale 3 après une année compliquée, marquée par des problèmes financiers : ce sont les joueurs de leur RM3 qui ont du faire la deuxième phase en N3.
Comme souvent, après une année noire et malgré une équipe bien construite pour la RM1, ils ont mis un peu de temps à faire le deuil de l’an passé en perdant de peu leur 6 premiers matchs, mais ils viennent de l’emporter ce week-end et, à mon avis, on va avoir à faire à une tout autre équipe dorénavant.
Méfiance donc. Nous nous devons de l’emporter à la maison pour boucler ce premier quart de championnat et nous installer dans la première moitié du tableau.

À Samedi

Freddy

Formation interne pour les entraineurs

Nous organisons une matinée formation le Samedi 27 Octobre de 9H30 à 12H30 à Saint Jean de Mont.

Même si les thèmes abordés seront sur le mini-basket, Freddy nous conseille de venir. D’abord, les interventions prévues sont originales et peut-être à retranscrire chez les plus grands et on pourra en profiter pour échanger sur vos éventuels problématiques dans vos catégories respectives. Et puis on n’a jamais le temps d’échanger entre passionnés, ça sera le moment.

Nous espérons pouvoir compter sur tous les entraîneurs et coachs du club, y compris les jeunes qui interviennent sur les camps : Logan Ernoult, Nico Duval Vandon, Killian Rabillard, Robin Peyrat, Coline Lesage, Leia Terrien, Lola Lefèvre, Jacques Romain, Rose Pollet, Amélie Petithomme, Angélique Mérieau, Franck Monpounga, Guillaume Roche, Francis Greilh, Matthieu Trichet, Steeve Rondeau, Pierre Godet, Sophie Peyrat, Maéva Bahier, Charly Hartman, Baptiste Peyrat, Robin Jolly.
Voici les deux interventions prévues :

9H30/10H30 : intervention de Bruno Jolly (éducateur dans l’athlétisme) : la motricité chez les 7/11 ans et plus (apprendre à courir, sauter, maîtriser son corps…)
10H30/11H : questions/réponses avec Bruno Jolly

11H/12H : intervention de Freddy aidé par Nadine : développement des habiletés basket chez les U9 ( exercices basket, jeux ludiques, approche technique basket…)
12H/12H30 : questions/réponses avec Nadine et Freddy

Vous pouvez venir pour l’une, l’autre ou les deux.

L’ervb organise un départ à 9H du complexe pour co-voiturer.

Sportivement

Freddy

L’oeil du coach – PNM – Etoile Riez Vie Basket / Basket Club Basse Goulaine

Avant match

Tyno et Pierre-Max ne sont pas alignés ce weekend et Alex est toujours en phase de reprise.
Malgré les nombreuses absences lors des trois séances de la semaine, nous avons essayé de bien préparer cette rencontre contre Basse Goulaine, l’équipe adverse qui reste sur trois victoires consécutives et chez qui nous avions perdu en Mars dernier.

Première mi-temps

Le premier quart est plutôt correct offensivement avec du jeu intérieur, un peu d’adresse, un pourcentage acceptable aux lancers francs… Mais on est en difficulté sur le repli défensif, ce qui donne des paniers faciles à nos adversaires. Nous sommes par contre en place en défense demi-terrain avec beaucoup de pressions sur le porteur du ballon comme demandé (10 ème – 17/15).

Sur les cinq premières minutes du deuxième quart-temps nous essayons pour la première fois d’associer Franck et Jeff, nos deux poste 5, et cela marche plutôt bien avec un premier break 30/21. L’équipe ne baisse pas l’intensité défensive, nous gagnons de nombreux ballons ce qui nous permet de passer du jeu rapide (20 ème 35/22 et 18/7 sur la période).

Deuxième mi-temps

Nous entamons le troisième quart temps avec les mêmes ingrédients : défense, rebond, partage du ballon en attaque et nous virons à plus 25 (30 ème 56/31).

Le quatrième est un peu plus brouillon comme souvent lorsqu’il y a un gros écart. Nous l’emportons finalement 78/40.

Bilan

Pour la première fois cette saison, nous avons maîtrisé une rencontre à domicile de A à Z. Avec une défense performante (3 périodes où en encaisse moins de 10 points), du jeu intérieur, de l’adresse à 3 points et aux lancers francs… Bref je suis satisfait et fier de la réaction du groupe suite à la déconvenue de la semaine passée. J’ose espérer que les nombreux messages que j’ai tentés de faire passer cette semaine sont enregistrés une bonne foi pour toutes!

La suite

Un très gros match nous attend la semaine prochaine à Nantes St Rogatien, une équipe habituée à la RM1, qui est invaincue dans sa salle (3/3) et qui partage la deuxième place avec nous et deux autres équipes.
C’est le premier « match bascule » pour nous cette saison.
Pour prétendre y gagner il nous faudra performer et cela passera par 3 séances de qualité et AU COMPLET SURTOUT !
Il faut que les gars comprennent qu’à ce niveau on a besoin de s’entraîner ensemble ! Que lorsque que l’on est absent cela pénalise le groupe ! Que depuis deux ans ont a toujours fait plus que nos adversaires en terme d’investissement avec les résultats que l’on connait ! Si l’on veut faire de belles choses cette année et que nos jeunes passent le palier, cela passe par trois séances de qualité avec un groupe au complet. Si l’ensemble des éléments du groupe s’investit à cette hauteur, nous pourrons exploiter la totalité de notre potentiel qui est plus important cette année.

Je voulais souhaiter un bon retour parmi nous à Robin Jolly. Il réintègre le club suite à un changement de cap dans ses études. Il va dans un premier temps réintégrer la DM1 et s’entraîner avec la RM1. Nous disposons dorénavant d’un groupe de 20/22 joueurs compétitifs pour nos deux équipes, ce qui ne sera pas un luxe pour disputer les 41 matchs de championnat et ceux de coupes qui nous attendent.

Bonne semaine à tous

Freddy

L’oeil du coach – RF2 – Etoile Riez Vie Basket / Sud Retz Basket

Avant match

Nous déplorons l’absence de Léna, toujours au repos pour blessure, et Salomé, blessée la veille sur le match U18. Lola vient donc renforcer l’équipe sur le poste 5.
Troisième journée de championnat, à domicile, face à Sud Retz Basket qui jouait en pré-national la saison dernière.

Première mi-temps

Nous débutons cette rencontre sérieusement. Nous sommes concentrées sur nous-mêmes, ce qui nous donne une bonne dynamique. Défensivement, nous contenons les joueuses extérieures qui apportent le danger. Offensivement, nous sommes appliquées et dominons sur tous les secteurs.

10ème minute : 23-14.

Deuxième quart temps : Sud Retz défend plus fort. Nous perdons beaucoup trop de possessions ce qui, automatiquement, se reflète sur notre scoring. Point positif : nous restons dans les engagements défensifs.
20ème minute : 36-24.

Deuxième mi-temps

Lors du briefing, j’insiste sur le fait que la victoire sera acquise ensemble : les filles doivent toutes se soutenir et se tirer vers le haut. C’est ce qui fait également notre force.

Troisième quart temps : le faux rythme de la défense adverse impacte sur notre jeu et nous faisons les mauvais choix. Nous perdons trop de ballons rapidement. Conséquence : nous passons plus de temps à défendre qu’à attaquer.
30ème minute: 47-39.

Lors du quatrième quart temps, nous rentrons sur le terrain avec davantage d’agressivité offensive ce qui nous permet de retrouver le chemin du panier, notamment avec de gros tirs à 3 pts. Nous irons jusqu’à +17 pts d’écart. Malheureusement, nous n’arrivons pas complètement à tuer le match.
40ème : 66-52.

Bilan

Un match très sérieux et globalement bien maîtrisé. Je tiens à noter que l’arrivée de Lolita nous apporte une plus-valu, que ce soit sur le plan défensif qu’offensif. De plus, en dehors du résultat, je tiens à féliciter les filles pour leurs performances individuelles et collectives.

L’oeil du coach – PNM – Etoile Riez Vie Basket / Rezé Basket 44 2

Avant match :

C’est au tour de Stéphane et Nico de ne pas jouer ce week-end. Matthieu n’a pas pu s’entraîner en raison d’un problème au genou.
Rezé est une équipe jeune et athlétique qui ne compte qu’une seule défaite de 1 point, du costaud nous attend donc.

Première mi-temps

Nous maîtrisons globalement bien les débats pendant les 17 premières minutes. Une bonne défense, du jeu intérieur, de l’adresse à 3 pts nous permettent d’arriver au score de 35/26 à cet instant. Malheureusement nous relâchons complètement en déjouant, des tirs pris en 5 secondes sans organisation nous mettent en difficulté sur notre repli et Rezé en profite pour revenir à 37/35 à la pause. Ces trois minutes sont pour moi le tournant du match car c’est bien nous qui les remettons dans le match.

Deuxième mi-temps

Nous reprenons le fil petit à petit pour prendre jusqu’à 9 points d’avance à la 28 ème. Mais nous reproduisons le même schéma qu’en première mi-temps : shoots trop rapides à 3 pts, repli désorganisé qui en découle et Rezé ne se fait pas prier pour revenir en moins de deux.
À partir de là nous commençons à douter, Rezé devient euphorique en mettant des tirs difficiles, à l’image de leur dernier panier marqué par un petit en déséquilibre face à 3 grands de chez nous. Malgré 3 tentatives sur la dernière possession nous perdons d’un point.

Bilan

Ce match s’est passé de la même manière que notre premier à domicile mais cette fois la pièce est tombée de l’autre côté! Nous maîtrisons les débats 7/8 minutes par période avec un capital de 7/8 points d’avance puis nous gâchons cet avantage sur 2/3 minutes systématiquement en fin de période.

Le mot du perdant…

C’est un problème mental que nous n’avons pas sur les matchs à l’extérieur, bizarrement. On se voyait aussi peut-être trop beau? Si c’était le cas, les gars ont pu constater que dans cette division tout relâchement sera puni.
Je voulais d’ailleurs souligner le comportement exemplaire dans l’attitude de nos adversaires, solidarité, intensité… Ils nous ont donné une bonne leçon, bravo à eux.

La suite

Nous sommes très frustrés! Nous n’avions pas perdu depuis 23 matchs et un peu plus de deux saisons à domicile. Ca pique un peu l’orgueil de perdre de cette manière! J’ai déjà dit que cette année nous perdrons des matchs car le niveau est fort, mais une bonne équipe ne doit pas perdre quand elle a les choses en main surtout à domicile et c’était le cas Samedi. On a tous failli, moi compris.
Nous avons la chance de recevoir à nouveau le week-end prochain l’équipe de Basse Goulaine que nous connaissons bien. Un gros combat nous attend. J’attend des joueurs qu’ils se révoltent pour enfin faire une prestation aboutie à domicile. Cela passe par une concentration nettement plus constante dans le respect de nos stratégies, une intensité physique et athlétique plus constante également, et enfin de la confiance dans nos prises de tirs car nous « shootons » avec 20% de moins d’adresse à domicile qu’à l’extérieur.

CONFIANCE ET CONSTANCE DONC, ÇA SE PASSE DANS LA TÊTE COMME TOUJOURS !
Notre vécu commun construit dans la victoire doit nous permettre de rebondir pour repartir vers l’avant. J’ai une grande confiance dans les hommes qui constituent ce groupe et je crois qu’elle est réciproque.
ON DOIT SIMPLEMENT SE SERRER LES COUDES ET RECTIFIER NOS ERREURS…

À Samedi

Freddy